UNE RECHERCHE PERDUE A UNE VIE RETROUVEE

Auteur: anonyme

Lors d'une soirée au cercle généalogique une femme recherche la maman de sa mère qui l'a abandonné, et la petite fille fut retrouvée par l'armée errante dans les rues de Fulda. Nous avions à l'époque qu'un seul document, celui de la croix rouge qui confia l'enfant à une famille d'origine italienne qui ne manqua pas de lui dire que sa mère était méchante car elle l'avait abandonné. Il était très difficile de retrouver la filiation. Je pris contact avec la croix rouge qui me donna aucune information. J'ai appris que la maman de cette petite était de Dunkerque.

Je recherchais tous les ouvrages concernant cette période, c'est long mais c'est efficace. En parcourant les pages j'appris qu'un bombardement Anglo-américains avait sévit dans la période qui nous préoccupe. je recherchais les morts de ce patronyme. Ils vivaient tous dans le même quartier. J'envoyais une demande auprès de l'ambassade d’Allemagne pour avoir des informations sur des personnes françaises réfugiées en Allemagne. ,Cette personne dont j'ai retrouvé la trace fut serveuse dans un bar. On me demanda d'écrire aux musées des archives contemporaine à Caen. je reçu une lettre quelques semaines plus tard m'indiquant qu'un dossier existait au nom recherché. Nous rendîmes tous les trois au mémorial de Caen. On m'apporta le dossier j'étais particulièrement ému. Je demandais à cette dame de bien vouloir l'ouvrir car c'était son bien personnel. Elle refusa, et les yeux embuées de larmes j'ouvris la chemise. Beaucoup de documents qui touchaient la famille proche au fur et à mesure que nous avancions dans nos recherches nous étions assurés que la vérité allait faire jour. Ainsi trois feuillets nous sautèrent aux yeux. Ils expliquaient tout. La maman de cette vieille femme serveuse dans un bar perdit sa famille dans le raid de l'aviation alliée. Enceinte des oeuvres d'un marin d'occupation, ce dernier lui conseilla de rejoindre sa famille à Fulda. Ce qu'elle fit nous avions retrouvé le quartier.

Lors du bombardement de Fulda en 1944 par les alliés, cette femme décéda enterré vivante. sa fille fut retrouvée vivante dans les ruines puis placée dans une pouponnière Russe que l'ont croyait à tord, elle fut rapatriée par la croix rouge ( par souci d'anonymat et de respect je n'ai ,donné aucune information sur l'état civil de la famille et de la personne concernée). La réaction de cette femme fut extraordinaire. Ayant appris la vérité elle fut soulagée d'un poids de 70 années de mensonge . Non sa mère ne l'a pas abandonnée, elle est morte sous une bombe à Fulda.

En généalogie rien n'est impossible quand il reste un document voir quelques lignes. Une belle leçon.